Un territoire à savourer

Le Val de Sully est une terre de saveurs, de produits issus de nos forêts, de nos terres et de nos rivières. C’est aussi l’inventivité et le talent de nos chefs pâtissiers et des artisans locaux qui ont donné naissance à des produits qui ravissent les palais sucrés.

 

Puiser son inspiration en forêt

Le gibier cours entre forêt de Sologne et d’Orléans, qu’il soit à poils ou à plumes. On peut ainsi retrouver sur les tables de nos restaurants faisan, cerf, sanglier ou encore bécasse. Il sont bien souvent accompagnés de champignons, girolles, pieds de mouton, trompettes de la mort et cèpes, qui poussent dans la région. Un produit phare de la gastronomie locale est mis à l’honneur par une confrérie, la confrérie de la Faisanderie, qui fait la promotion de la terrine de faisan, pur produit Solognot !

 

Une terre fertile

Parmi les produits issus de l’agriculture, il en est un qui est plus célèbre que les autres : l’asperge. Prisée dans toute la France, on l’apprécie toujours cuite, chaude ou froide, en branche ou pointe, à la vinaigrette, ou alors à la crème ! Elle se trouve chez les producteurs locaux et sur les marchés, tout comme la betterave rouge, pur produit Bénédictin ! En effet, l’écrasante majorité des betteraves que vous trouverez sur les étals et même à Rungis viennent d’ici. La terre du Val de Sully offre également du colza, décliné en huiles et en caviars, disponibles dans les Offices de Tourisme !

 

A la pêche aux idées

Côté rivières, ce sont bien entendu les poissons d’eau douce qui ravissent les gourmets. Ce sont principalement le sandre et la friture qui inspirent les chefs du Val de Sully, le saumon de Loire n’étant aujourd’hui qu’un souvenir heureux. Déclinés en terrines, les poissons de Loire s’apprécient aussi à l’apéritif ! Pour les amateurs de truite, on la retrouve sous toutes ses formes à Saint Aignan le Jaillard, au Moulin de Vilette.

 

Tout en douceurs

Les sucreries font également partie du paysage gastronomique du Val de Sully. Envie de bonbons ? Les moines de l’Abbaye de Fleury à Saint-Benoît fabriquent des moinillons, petits bonbons en forme de moines aux parfums très variés. Vous êtes fin amateur biscuits ? Alors il faut filer à la pâtisserie Ayrole à Sully sur Loire pour goûter les langues de femmes. Pour la cuisine ou sur les tartines, c’est le miel de Sologne qu’il vous faut, en vente dans la plupart des épiceries de la région et sur les marchés. Et pour les super gourmands, la boutique incontournable est la biscuiterie Rougier : c’est dans cette antre des biscuits qu’on peut acheter en gros cookies, madeleines, petit-déjeuners, gaufrettes, natures ou au chocolat ! Ils sont fabriqués à Sully sur Loire, dans l’usine du groupe Poult.

 

Alors, ça donne faim ?

Vous aussi, cuisinez à la mode du Val de Sully, avec des recettes typiques :

 

Aux alentours

Les voisins du Val de Sully ont également leur délices à proposer : vins de Loire, Praslines de Montargis, safran du Gâtinais, rillettes de Cléry, Pithiviers, andouille de Jargeau, poire d’Olivet, vinaigre d’Orléans, le cotignac… et bien d’autres !

 

Pour goûter ces spécialités, rien de mieux que de se rendre dans un des restaurants du territoire, ou dans les fermes !